L'AGENCE

L’Agence électrique est née sous le nom de l’Agence des livres électriques, en 2012. Elle a d’abord représenté des auteurs d’ouvrages. Mais ces auteurs écrivaient aussi des scénarios, des pièces de théâtre, des one-man-shows, des bandes dessinées, étaient aussi comédiens, illustrateurs. L’Agence, en plus de rester électrique, est devenue encore plus éclectique. Un point commun, toujours le même : la joie de créer et de transmettre.

NOS TALENTS

JULIEN HERVIEUX

TRISTAN PICHARD

JULIE STABOSZEVSKI

GEORGES SALINES

HERVÉ PAUCHON

ACTUALITÉS

Tournage en cours
Hervé Pauchon

Hervé Pauchon tournera à l'automne dans un enthousiasmant projet produit par 22h22.

Mozart, vu par une ado (et son chat)
Tristan Pichard (auteur) et Julie Staboszevski (illustratrice) - Poulpe Fictions - 5 septembre

Entre anecdotes amusantes, tutos musicaux et plongeons dans le passé, Esther te raconte la vie de Mozart (Wolfie !) comme si tu y étais. Le bonus ? Par un moyen complètement magique (des illustrations BD et des images d’archives sur toutes les pages), le maestro lui-même fait irruption dans le récit pour commenter sa vie !

#cestpasdelamusiquedevieux #lestutosduchatpizzicato #humour

Découvrir l'ouvrage

L'École des mini-garous
Julien Hervieux - Mini Poulpe - 14 août

Coup de cœur de la Librairie de Paris (75017), du Divan Perché (75015) et de La Petite Lumière (75014)

« Selon la légende, un humain mordu par un loup lors d’une nuit de pleine lune se transformera à son tour en loup au cours de la pleine lune suivante, et des prochaines, bien sûr. »

Découvrir l'ouvrage

 

Au Service de Sa Majesté la Mort (tome 2) - De vieux ennemis
Julien Hervieux - Castelmore - 20 mars

« Le Revenant remonta la galerie de la mine en courant. Son regard se posait sur chaque panneau, chaque câble qui aurait pu l’aider à retrouver son chemin.

Le son de sa respiration haletante et l’écho de ses propres pas l’assourdissaient, et la lumière de sa lanterne dansant sur les parois irrégulières de la roche lui faisait tourner la tête. Au détour d’un boyau, il s’arrêta et crispa les doigts sur son fusil encore fumant.

— Je dois prévenir les autres, siffla-t-il. Venise doit savoir. »

Découvrir l'ouvrage